Visioconférence de Mme Narjess Babay &
M. Pascal Allard
Maitriser sa communication en temps de crise

Séminaire M1 | vendredi 21 mai 2021 | De 12h30 à 13h40

Biographie de Mme Narjess Babay & M. Pascal Allard

Narjess Babay &PASCAL ALLARD : Consultants en management et communication

Spécialistes en Management, gestion de communication de crise et conseil en communication publique et politique, Mme Narjess Babay et M Pascal Allard sont les fondateurs de Kairos Conseils. Mme Babay a plus de 20 ans d’expérience dans l’entreprenariat et le marketing, 10 ans d’expérience dans la production télé, radios et presse écrite , 10 ans en cabinet de communication de crise ( directrice associée à Heiderich Consultants et Heiderich North Africa) et 10 ans dans les métiers de la formation et de l’enseignement. Quant à M Allard, il a 35 ans d’expérience dans la communication et les services (Havas) dont 10 ans à l’international (Maroc, Tunisie, Algérie, Mauritanie). Il enseigne la Communication à Sup de Co Marseille et à ISCOM (Paris).

Le mot crise n’a jamais été autant cité que pendant les derniers mois et cette crise sanitaire sans précèdent ; un mot redouté, car il marque souvent un point de non-retour. Il sonne le passage d’une situation de risque extrême à une situation qui bascule dans la non-maitrise, une situation de rupture entre un « avant-crise » perçu après coup comme zone de confort, un moment qui sonne l’alerte face aux multiples fragilités qu’on a laissé s’accumuler sans réussir à les surmonter. Une crise est aussi caractérisée par un timing, un « pendant-crise » marqué par la sidération, la souffrance, la perte de tous les repères et la saturation en informations avérées et douteuses … Dans cet axe temporel séquencé, il y a aussi « l’après-crise » dominé par l’incertitude, le doute et la recherche hésitante du chemin de la résilience.
Une fois la crise est là, il faut commencer par la définir, la reconnaitre et agir vite et efficacement pour minimiser ses impacts… Une bonne gestion de crise n’est cependant possible que si l’on ait une communication appropriée. Bien communiquer en situation extrême n’est point un choix, mais un impératif pour bien manager la crise …

Un moment qui sonne l’alerte face aux multiples fragilités qu’on a laissé s’accumuler sans réussir à les surmonter...
close