Conférence de M. Jamie Furniss
L’Économie circulaire qui existait déjà : les économies de recyclage dans les pays des "suds"

Séminaire L1 | Mercredi 30 octobre 2019 | De 11h00 à 12h30
Espace des conférences - Salle Hannibal Technoparck Elghazela

Biographie
Jamie Furniss

Docteur en Développement International

Docteur en Développement International de l’Université d’Oxford, Jamie Furniss a travaillé auparavant en tant que chercheur post-doctorant CNRS/Lyon II au sein du Groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen Orient ainsi que « Lecturer » (maître de conférences) en anthropologie à l’Université d’Edimbourg. Il a rejoint l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain de Tunis en mai 2019 pour effectuer un projet de recherche sur le thème Environnement, déchets et recyclage. Il étudie les représentations, les pratiques et les circulations transnationales des déchets depuis 10 dans, notamment sur le terrain égyptien.

Les déchets fournissent une entrée intéressante pour étudier la crise écologique contemporaine. Sous quelles conditions une circularité des matières et des ressources est-elle possible ? Cette conférence a pour objectif de problématiser la notion que les pays des « Suds » suffoquent sous les immondices et les détritus, alors que les pays de la rive « Nord » de la Méditerranée auraient réglé le problème à travers une maîtrise technicienne des déchets. Un grand nombre des acteurs les plus innovants de ce qu’on peut appeler de l’économie circulaire n’ont pas attendu la création de cette étiquette pour se lancer. L’étude de ces « success-stories », des « économies circulaires réellement existantes », permet en même temps de retourner le gant pour critiquer la notion d’économie circulaire, car il ne suffit pas d’« inventer » ou de la nommer pour la créer. Il existe des contraintes géographiques, politiques, économique et matérielles qui rendent possible ou impossible la circularité des matières dans des conjonctures précises.

L’Économie circulaire qui existait déjà

Les économies de recyclage dans les pays des « Suds »
close